QUI SOMMES NOUS ?

L' association Fina Tawa, établie entre la Corse et le Burkina Faso est déclarée à la préfecture d' Ajaccio depuis le 26 Mars 2004, c'est une association loi 1901 sans but lucratif qui a pour objectif la réalisation de projets de développement durable dans des villages au Burkina Faso.

L'association agit en priorité dans les zones rurales les plus défavorisées du Burkina, pour permettre aux villageois d'atteindre un meilleur niveau de vie dans le respect de leur identité culturelle. Elle assure la pérennité des projets réalisés par un suivi rigoureux.

A travers la création d' une association relai locale, Fina Tawa Touroutètèré et la collaboration avec des organisations déjà existantes, les besoins, les critères de qualité et les objectifs sont définis de manière conjointe avec les populations locales, ainsi les coutumes ancestrales d'organisation du travail en groupe sont entièrement respectées.
Fina Tawa intervient sur différents thèmes, notamment l'eau, pour sensibiliser l'opinion publique occidentale aux problèmes quotidiens des villageois burkinabès, et permet ainsi à des bénévoles de participer aux différentes actions qu'organise l'association.


HISTORIQUE

En 1999, Valérie Roghi part à la rencontre de sa famille au Burkina Faso et à travers elle du contient africain. Elle se rend compte des conditions de vie difficiles dans lesquelles vivent les siens.
De là naît l'idée de créer une association, idée qui se concrétisera à la fin de ses études, quelques années plus tard, en 2004. Créée à Ajaccio, " FINA TAWA " est une association loi 1901 sans but lucratif.
Son nom, qui signifie Parcours Culturel, n'est pas anodin, puisqu'il s'inspire de la rencontre entre la culture corse et la culture burkinabè.
Au cours de nombreuses réunions avec les villageois, trois besoins prioritaires sont ressortis: l'eau-la vie
l'alimentation-l'équilibre
l'accès à l'alphabétisation-la liberté

OBJECTIFS

Fina Tawa a pour objectif la réalisation de projets de développement durable dans des villages au Burkina Faso. Elle assurera la pérennité des projets réalisés par un suivi rigoureux.
A travers la création d'associations locales et la collaboration avec des organisations déjà existantes, les besoins, les critères de qualité et les objectifs sont définis de manière conjointe avec la population locale. Ainsi les coutumes ancestrales d'organisation du travail en groupe sont entièrement respectées.